« Utiliser la technologie cellulaire pour lire de l’information de capteurs c’est comme utiliser un bazooka pour tuer une mouche. »